Accueil » Insolite » Trash the Dress : détruisez votre robe de mariée

Trash the Dress : détruisez votre robe de mariée

La robe de mariée a différents avenirs selon les traditions culturelles et familiales. Certaines femmes se la transmettent de mère à fille. Parfois, elles sont transformées en vêtements de tous les jours. D’autres encore finissent dans le fond d’un placard comme un trophée. Mais, provenant des États-Unis, il apparaît une nouvelle façon de traiter sa robe de mariée après la cérémonie : le trash the dress ! Elle ne restera pas dans la penderie… Préparez-vous à détruire purement et simplement la robe que vous avez porté le jour J. Totalement fou ?

L’origine de la tendance du « trash the dress »

Comme son nom l’indique le trash the dress a pour but de détériorer sa robe de mariée. Mais il n’est pas question d’agir n’importe comment ! D’ailleurs à l’origine, c’est un photographe de mariage qui a lancé la mode du trash the dress. En effet, il voulait apporter aux photographies de mariage un regard innovant et original. Il a donc proposé à ses clientes de les prendre en photo dans un cadre dénotant totalement avec le coté féerique et romantique d’une cérémonie de mariage. Prises après les festivités, ces photos avaient donc comme environnement un marécage boueux, un garage graisseux ou n’importe quel autre lieu décalé, plutôt sale.

Aujourd’hui, la plupart des photographes proposent ce type de clichés. Recherchant toujours l’artistique, voire le glamour du mariage, les photographes font de ces images un véritable souvenir inoubliable. Alors oui, en traînant dans ces endroits, ou en se livrant à quelques jeux un peu « salissants », la robe de mariée ne va pas rester parfaitement blanche.

Le trash the dress du point de vue de la mariée

Le trash the dress fut l’idée d’un photographe, d’accord. Mais très vite, les mariées ont utilisé le concept pour assouvir leurs propres délires. L’idée d’aller à l’encontre des traditions et modèles pré-établis d’album de mariage fait son chemin en France. Le trash the dress vous tente aussi ? Pour commencer, vous pouvez lister tout ce qui est déconseillé de faire le jour même de votre mariage : sauter à pieds joints dans une flaque, rouler dans l’herbe, manger à pleines dents des tomates bien juteuses, etc. Puis trouvez un photographe qui vous suit dans vos idées et vous guidera pour les meilleures prises de vue. Réalisez ces clichés décalés. Amusez-vous ! Les images de ces séances photos devraient plaire à vos amis, mais du coté de la famille, et notamment des personnes les plus proches des traditions, attendez-vous à quelques réactions de surprise.

Néanmoins, le trash the dress a ses limites et doit prévoir un environnement protégé. Des cas malheureux ont eu lieu : une Canadienne s’est noyée parce que sa robe, saturée d’eau, l’a entraînée vers le fond. En Israël, une femme a dû se jeter précipitamment dans l’eau après voir mis le feu volontairement à sa robe de mariée. Détruisez votre robe de mariée… avec prudence !

À propos Alice

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*