Hey, les filles, dites a votre gentleman d'aller sur So-Gentlemen.com !

Accueil » Insolite » Peut-on prendre l’avion avec un sextoy dans les valises ?

Peut-on prendre l’avion avec un sextoy dans les valises ?

Voilà une question qui a été soulevée récemment par une de nos fidèles visiteuses qui se demandait dans quelle mesure elle pouvait emmener avec elle en vacances son vibromasseur préféré, sachant qu’elle allait prendre l’avion et qu’elle n’avait pas du tout envie qu’un contrôleur de sécurité vide son sac devant tout le monde pour sortir son vibro Rabbit rose !

Nous avons trouvé la question pertinente et il nous a semblé intéressant de pouvoir informer nos lectrices des possibilités pour voyager en avion avec un sextoy.

Premièrement, nous vous conseillons fortement de choisir un petit sextoy. En effet, il aura la particularité de pouvoir se glisser partout, quitte à le mettre dans votre sac à main et préciser lors du contrôle, s’il est démasqué, que vous possédez un jouet intime et que vous préférez amplement que votre sac soit vidé dans un salon à côté et non devant la foule qui vous suit.

Si vous pensez quand même prendre un vibro un peu plus gros qui ne rentrerait pas dans votre sac et que vous préférez le mettre dans votre valise pour la soute à bagage, il est préférable de retirer les piles. Si le modèle que vous possédez fonctionne à batterie, vous pouvez retirer aussi celle-ci sauf si elle fait corps avec l’appareil. Dans ce cas, il sera nécessaire de bien penser à verrouiller le bouton marche-arrêt, quitte à forcer la position avec un petit morceau de collant type scotch.

Bien sur, dans le cas d’un voyage en soute à bagage, vous pourrez glisser votre sextoy enveloppé dans une serviette, au milieu des autres vêtements pour éviter qu’il puisse s’entrechoquer avec un autre objet et qu’il soit abîmé.

Enfin, pour un séjour à l’étranger, renseignez-vous sur la législation du pays que vous allez visiter… En effet, certains états ne tolèrent pas ce genre d’ustensiles et vous pourriez le voir confisqué par la douane par exemple.

Voici donc les quelques conseils que nous avons pu apporter à notre visiteuse. Nous espérons qu’ils pourront tout autant servir à d’autres personnes via cet article.

Source.

À propos NoNo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*